MELAN, Amandine

 

Amandine Mélan è nata nel 1985 a Sambreville (Belgio). È laureata in letteratura francese medievale (2007) e in italianistica (2009) presso l’Université Catholique de Louvain ed è iscritta al dottorato dal 2009 con una tesi che verte sul sacro nelle sceneggiature di Pasolini. Oltre alla sua attività di traduttrice di testi teatrali e alle sue ricerche, ha collaborato con la casa editrice di guide turistiche “Le Petit Futé” e ha insegnato l’italiano in Belgio e il francese in Italia. Attualmente vive in Toscana.

Amandine Melan est née en 1985 à Sambreville (Belgique). Elle est diplômée en littérature française médiévale (2007) et en littérature italienne (2009) à l’Université Catholique de Louvain et est inscrite au doctorat en langues et lettres depuis 2009 avec une thèse qui porte sur le sacré dans les scénarios de Pasolini. Parallèlement à son travail de traductrice de théâtre et à ses recherches, elle a collaboré avec le guide de voyages “Le Petit Futé” et a enseigné l’italien en Belgique et le français en Italie. Elle vit actuellement en Toscane.


Traductions:

- Saverio La Ruina, La Vortement (spectacle théâtral, 2011) – première lecture au Théâtre de la Ville (Paris) le 9 juin 2011 dans le cadre du festival Face à Face 2011 (puis au Salon du Livre italien 2011 à Paris et au festival Kulturfabrik 2011 au Luxembourg et en Lorraine). Traduction en duo avec Federica Martucci. Pour cette traduction, Federica Martucci et Amandine Melan ont reçu la bourse de traduction Face à Face 2011 ;
- Giuliana Musso, Sex Machine (spectacle théâtral, 2008-2010) – publication d’un extrait dans la revue Frictions, première lecture dans le cadre de la Foire du Livre de Bruxelles 2011, le 17 février 2011, et au Salon du Livre italien 2011 à Paris ;
- Giuliana Musso, Nés à la maison (spectacle théâtral, 2008-2010) – première lecture au Théâtre de la Ville (Paris) le 29 juin 2010 et lecture radio sur France Culture le 2 juillet 2010, dans le cadre du Festival Face à Face 2010.

Quelques publications:

- Entretiens avec Angelo Bison (acteur), Pietro Pizzuti (acteur et metteur en scène) et Jean-Louis Colinet (directeur du Théâtre National) dans Beatrice BARBALATO (sous la direction de), Le Carnaval verbal d’Ascanio Celestini. Traduire le théâtre de narration ?, Peter Lang, 2011;
- Guerra di popolo in Cile de Dario Fo: de la dénonciation à la mise en garde, par le biais d’un théâtre engagé (intervention au colloque international « L’Italie et l’Amérique latine : migrations, échanges, influences, interférences », Nantes, 26-28 novembre 2009). Cfr les actes du colloque.
- Extrait de la traduction en français du spectacle italien Sex Machine de Giuliana Musso dans la revue Frictions n°13, septembre 2008.