MARTUCCI, Federica

Federica Martucci est traductrice de l’italien, comédienne et auteur. Elle coordonne avec Olivier Favier le comité italien de la Maison Antoine Vitez.

Federica Martucci a été formée en tant que comédienne au Conservatoire du VIIème arrondissement (Paris) puis à l’école Les Enfants Terribles. Parallèlement, elle a poursuivi des études à la faculté de droit de Paris II et est diplômée de Sciences-Po Paris. Avant de se consacrer entièrement au métier de comédienne et de traductrice, Federica a collaboré ponctuellement pendant deux ans à L’UNESCO, au service de la promotion du droit des femmes et exercé en tant qu’avocate pendant cinq ans dans un cabinet à Paris.

Contact : martuccifederica@yahoo.fr

 Traductions pour le théâtre :

  • Publiée
- Laura Forti, Les nuages retournent à la maison, Paris, éditions Actes Sud-Papiers, novembre 2010.
Ce texte a été mis en scène par Justine Heynemann avec Stéphanie Colonna et Federica Martucci (co-production Soy Création et la compagnie les Trois Temps) et représenté notamment au Festival d’Avignon 2010 (Présence Pasteur) et au Festival d’Avignon2011 (théâtre Les Béliers).
- Saverio La Ruina, Italbanais (traduction avec Amandine Mélan), Paris, éditions l’Amandier, mai 2014 (in anthologie du théâtre contemporain italien). Ce texte a été mis en lecture au Théâtre de la Ville (2012° et au Festival Act’Oral (2012) par Valérie Dréville
  • Non publiées
- Saverio La Ruina, La Borto (Arrange-toi) (cotraduit avec Amandine Melan. Pour cette traduction, Federica Martucci et Amandine Melan ont reçu la bourse de traduction Face à Face 2011.) –
Création du texte en octobre 2014 au TNP de Villeurbanne dans une mise en scène de Antonella Amirante avec Federica Martucci et Solea Garcia-Fons.
Auparavant :  lecture au Théâtre de la Ville (Paris) le 9 juin 2011 dans le cadre du festival Face à Face 2011 (puis au  Salon du livre et des Cultures italiennes en octobre 2011 à Paris et au festival Kulturfabrik 2011 au Luxembourg et en Lorraine).
 
- Saverio La Ruina, Déshonorée, un crime d’honneur en Calabre – cotraduit avec Amandine Mélan. Mise en lecture du texte dans le cadre du Festival Traduire-Transmettre (Théâtre de l’Atlante) le 25 mai 2014. Mise en lecture  dans le cadre du Festival Face à Face au TNP de Villeurbanne le 19 mai 2014.
- Stefano Massini, Jecroisenunseuldieu, co-traduit avec Olivier Favier : mise en lecture au Festival Act’Oral (Marseille, 2013) et Festival Ring à Nancy (avril 2014)
- Laura Forti, La Badante, lecture d’extraits au Salon du livre et des Cultures italiennes en octobre 2011 à Paris.