OCTOGONE / Maria Cristina Mastrangeli

 
Maria Cristina Mastrangeli naît à Rome au début des années soixante.
Elle est diplômée du Conservatoire Régional de Rome, elle obtient une Maîtrise en « Cinéma et Audiovisuel » à La Sorbonne, Paris III et un master européen (EAVE) en production cinématographique.

Elle a été jeune première au Théâtre National de Rome de 1986 à 1991, où elle a travaillé, entre autres, avec : Nikita Michalkov, Marcello Mastroianni, Maurizio Scaparro, Roberto Guicciardini…

Depuis 1998 elle est metteur en scène d’Octogone, compagnie basée en Île-de-France, dédiée aux œuvres théâtrales contemporaines.

Depuis 2004 elle est conseillère au développement artistique des Théâtrales Charles Dullin, festival de la création contemporaine, direction Guillaume Hasson.

Pour Octogone elle crée notamment :
2009 « Quelques mots pour dire d’où je viens » de Guillaume Hasson
Théâtre Gérard Philipe, scène conventionnée de Lorraine (54), Centre Culturel Aragon Triolet d’Orly (94), Théâtre de Cachan (94)
avec l’aide à la création du Conseil Général du Val-de-Marne

2005 « III » de Philippe Malone
Théâtre Berthelot, Montreuil (93) ; Théâtre de l’Opprimé, Paris
avec l’aide à la Commande à auteur et l’aide à la création d’œuvres dramatiques de la DMDTS

2003 « Le garçon de la photographie » d’Agata Tuszynska
tournée en Île-de-France ; Théâtre Populaire Romand, Suisse ; Théâtre Kismet de Bari, Italie
avec le soutien de : DRAC Île-de-France, Thecif, Ville de Montreuil, LICRA, Fondation du Judaïsme Français, Institut Polonais de Paris

2001 « L’ère du témoin » d’après un essai d’Annette Wieviorka et « Soumission à l’autorité » de Stanley Milgram
Théâtre Berthelot, Montreuil (93) ; Centre des Halles, Paris ; Théâtre Studio, Alfortville (94)
avec le soutien de : LICRA (Ligue International Contre le Racisme et l’Antisémitisme), Ville de Montreuil, la Parole errante / Armand Gatti

2000 « Morituri » de Philippe Malone
Rencontres à la Cartoucherie, Paris ; La Guillotine, Montreuil (93)

1999 “Je suis contre toute réglementation dans une porcherie” d’après Bertolt Brecht
Théâtre Berthelot de Montreuil (93)
avec le soutien de : Ville de Montreuil, Goethe Institut de Paris

1998 “Conversation pour passer la nuit” de Raffaella Battaglini,
Théâtre de la Bonne Graine et Comédie des Champs Élysée, Paris.