ENIA, Davide

Davide Enia (né à Palerme en 1976) est avec Ascanio Celestini le principal représentant de la seconde génération du théâtre-récit. Comme lui, il s’affirme par ses talents d’écriture, c’est un véritable acteur-auteur qui écrit sans collaboration, et aussi par un ancrage régional marqué -ce qui dans une terre de théâtre et de littérature comme la Sicile, l’oblige à se démarquer, à inventer un nouveau répertoire. Avant Scanna (2003) une tragédie où les influences de Shakespeare ou du grand théâtre classique sont parfois trop visibles, Davide Enia a donné avec Italie-Brésil 3 à 2 (2002) un récit d’une profonde originalité sur un thème des plus populaires, l’inoubliable quart de final de la coupe du monde de football de 1982, racontée au travers des souvenirs d’une famille parlermitaine réunie autour du téléviseur. Le narrateur de cette histoire, qui est à cette époque un petit garçon de huit ans, n’est autre que l’auteur. À la même veine, mais marquée par une dimension historique infiniment plus tragique -bien qu’elle soit sensible déjà  dans un long aparté du précédent texte-, appartient Mai 1943 (2004), qui rappelle les événements qui ont secoué la Sicile deux mois avant le débarquement allié -le premier en Europe, bien avant ceux de Normandie et de Provence. Avec Les chapitres de l’enfance (2009), Davide Enia évoque le passage à l’adolescence: son théâtre est celui de l’éducation à la vie. L’œuvre de Davide Enia a reçu plusieurs récompenses, parmi lesquelles le prix Hystrio. Elle a été publiée par des maisons prestigieuses telle qu’Ubulibri et Fandango. En republiant en volume séparé le texte d’Italie-Brésil, les éditions Sellerio ont entériné la dimension proprement littéraire de ce texte, comme l’avait fait avant eux Einaudi pour les œuvres récentes d’Ascanio Celestini.

Voir les fiches de: