CARNEVALI, Davide

(Milan, 1981)

Davide Carnevali vit et travaille entre Berlin et Barcelone, où il fait actuellement une thèse en Théorie du Théâtre à l’Universitat Autònoma et l’Institut del Teatre, tout en suivant un cursus à l’Université Freie de Berlin. Parallèllement à son activité universitaire, il est également traducteur du catalan et du castillan, et éditeur pour Ubulibri, où il s’occupe de dramaturgie espagnole, catalane et latino-américaine. Il écrit par ailleurs pour différentes revues, parmi lesquelles “Hystrio” et “Stratagemmi” en Italie, et “Pausa” en Espagne. En tant que dramaturge il s’est formé avec Laura Curino en Italie, et avec Carles Batlle à la Sala Beckett et l’Institut del Teatre de Barcelone; il approfondit ensuite ses études en Espagne et en Allemagne avec Martin Crimp, Biljana Srbljanović, José Sanchis Sinisterra, Hans-Thies Lehmann, John von Düffel, Simon Stephens, Martin Heckmanns. Il est finaliste pour l’édition 2007 du Premio Riccione pour le Théâtre avec Saccarina; en 2009, il a reçu le “Premio Sassetti Cultura Teatro” pour Calciobabilla. Avec Variazioni sul modello di Kraepelin il a obtenu en 2009 le “Premio Marisa Fabbri” du Premio Riccione pour le théâtre, ainsi que le prix “Theatertext als Hörspiel” au Theatertreffen de Berlin; le texte a par ailleurs été sélectionné pour le Forum Auteurs de la Biennale de Wiesbaden 2010 et au Festival de Nueva Dramaturgia Europea de Buenos Aires 2010. La même année Come fu che in Italia scoppiò la rivoluzione ma nessuno se ne accorse a reçu le “Premio Scintille” du Théâtre d’Asti.