BIAGIARELLI, Roberta

Roberta Biagiarelli (née à Fano, Marches, en 1967) Formée au laboratoire du Teatro Settimo de Turin, avec lequel elle a travaillé de 1998 à 2001, elle a été directement en lien avec des personnalités fondatrices du théâtre-récit, comme Laura Curino et Gabriele Vacis. Son premier monologue théâtral, A come Srebrenica, (A comme Srebrenica) a connu plus de 400 représentations depuis sa création en 1998, et a été représenté en Espagne et en Bosnie. Elle est alors la première à amener le théâtre civil vers des sujets étrangers à l’histoire italienne. La création en 2002 de la compagnie Babelia avec sa collaboratrice Simona Gonella lui permet de créer Reportage Tchernobyl en 2004 à partir du livre de Svetlana Alexievitch, La supplication (Jean-Claude Lattès, 1998). En 2006, elle revient sur l’histoire italienne avec Resistenti, leva militare ’926, qui traite de la guerre de Libération en Émilie-Romagne. En avril 2006, mêlant des images d’archives à des extraits de son spectacle, sort le film Souvenir Srebrenica, coréalisé avec Luca Rosini. Très inspiré par le théâtre documentaire, Roberta Biagiarelli fait du théâtre-récit un terrain d’expérimentation où la musique, les écrans, les effets de lumière ont aussi une grande part.

Pour aller plus loin:

  • Des extraits de A comme Srebrenica (1, 2)  et de Reportage Tchernobyl ( 1, 2, 3) sur le site on ne dormira jamais.
  • Le site de la compagnie Babelia.