BASSETTI, Alberto

Né à Rome en 1955, Alberto Bassetti estdiplômé de Lettres et Philosophie. Il débute au théâtre en 1989 avec sa pièce “Il segreto della vita”, qu’il met aussi en scène.

Il dirige avec Gian Maria Cervo le festival Quartieri Dell’Arte de Viterbe et le projet “Intertext”, en collaboration avec le théâtre national de Londres, le Burgteather de Vienne et le M.E.E.C. de Paris. Il est le directeur de la collection “Boccascena” aux éditions Interculturali (Rome), où il a publié des auteurs comme Tony Kushner, Ion Fosse, Angelo Longoni et Sonia Antinori.

Il est directeur artistique du secteur théâtral à l’“Opere Festival” (Castello di Bracciano) et a fait partie du jury pour le prix Vittorini Siracusa pendant plusieurs années.

En 2004, il a tourné son premier film “Sopra e sotto il Ponte”, sorti en Italie au printemps 2006.

Depuis novembre 2007, il dirige le ‘TeatroLoSpazio.it’, une nouvelle salle de théâtre qu’il a fondée à Rome avec Francesco Verdinelli et il a realisé deux documentaires pour “Geo & Geo”.

Théâtrographie:

  • En 1990, il reçoit le Prix de l’Istituto del Dramma Italiano pour “La Tana”, publiée chez Ricordi, et qui reçoit en 1993 la Maschera d’Oro et la Medaglia pour la mise en scène d’Antonio Calenda. Le texte est présenté en version catalane au Festival Grec de Barcellone en 1997 dans une mise en scène de Joan Rieira. La pièce a ensuite été mise en scène par Tatiana Olear en 2000 sous le titre “le streghe son tornate”, et le spectacle a été retransmis à la television dans une mise en scène de Beppe Navello.
  • En 1995, il reçoit de nouveau le prix de l’Istituto del Dramma Italiano pour sa pièce “La Gabbia”, mise en scène par Cherif en 2001 et par l’auteur en Février 2007 au Burgteather de Vienne.
  • En 1995, première de “Harem” au Festival de Taormina avec Giuseppe Pambieri, mise en scène de Giorgio Albertazzi et musique de Franco Battiato.
  • “Scandalo!” est dirigé par Francesco Branchetti, avec Gabriele Ferzetti.
  • “Le due sorelle”, est mise en scène par Antonio Calenda en 1997 (Prix Randone pour les actrices Claudia Poggiani et Daniela Giovanetti) et par Andrea Buscemi en 2002; par l’auteur et Francesco Verdinelli en 2008; par Mario Mattia Giorgetti en 2009; deux autres éditions au Festival de Dramaturgie Européenne de Santiago, Chili, et à l’Off Art Festival au Venezuela; version radiophonique pour Radio Rai Tre par Marco Maltauro, avec Sandra Collodel et Daniela Giovanetti.
  • “Stato padrone” est monté par l’auteur, qui, après avoir reçu le Prix Fondi pour la pièce, reçoit le Superfondi pour la mise en scène de 1994.
  • “Entrate”, mise en scène de Pierpaolo Sepe.
  • “Sopra e sotto il ponte”, prix Giuseppe Fava 1995.
  • “Il volo del gallo”, mise en scène de Marco Maltauro, con Giacinto Palmarini et Daniela Giovanetti.
  • “Venditori di anime” fut monté à plusieurs reprises: par l’auteur au Dramma Nazionale de Fiume, en Croatie; par Marco Maltauro avec Enrica Bonaccorti et Giancarlo Zanetti; par Pierpaolo Sepe dans une production du Théâtre de Rome avec Jitka Frantova, Luigi Maria Burruano et Max Malatesta. Le spectacle reçoit le Prix Flaiano en 2002 et est représenté aussi au Narodni Divadlo (Théâtre National de Prague). Une version en langue tchèque est ensuite dirigée par Michael Docekal.
  • “Questo è un racconto” avec Ismaila ‘Mbaje, mise en scène de l’auteur.
  • En 2011 sont à l’affiche: “L’affarista”, adapté de Balzac pour Geppy Gleijeses, Paila Pavese et Marianella Bargilli, mise en scène d’Antonio Calenda; “Ferro e cuore” avec Francesca Bianco (sur Eleonora d’Arborea), mise en scène de Carlo Emilio Lerici; “Banda di marionette”, travail sur Céline dirigé par Alessandro Cavoli.
  • Son texte “I due fratelli” (Prix Vallecorsi 2011), est en train d’être monté par Antonio Calenda, dans une production du Teatro Stabile de Friuli Venezia-Giulia.